Les séances informationnelles : l’approche quantique

Il s’agit comme dans toute psychothérapie de transformer les formes, les programmes, les schémas solidement ancrés en nous qui ne nous conviennent plus et que nous voulons quitter.

À la différence des autres méthodes qui mettent la psyché au centre de leur travail, l’approche quantique s’intéresse à notre nature première, notre base originelle sur cette terre : la matière dont est constitué notre corps physique.

Elle s’appuie sur les travaux des physiciens quantiques qui démontrent les extraordinaires qualités de la matière dans ses particules infiniment petites. Dans certaines conditions, le plus minuscule de ses grains sait lire son environnement, s’adapter et choisir une stratégie différente si son intégrité est menacée. Elle sait aussi dans ces mêmes conditions communiquer instantanément avec d’autres minuscules grains de matière, quelle que soit la distance qui les sépare. La matière qu’on croit inerte est donc informée, informante, communicante. En un mot, elle est intelligente mais cette capacité reste la plupart du temps à l’état latent, elle est comme endormie.

Dans certains cas pourtant, ce savoir se révèle. Alors, la matière compose avec l’information reçue et s’y adapte. Emmanuel Randsford (*) parle de « psychomatière«  pour insister sur cet aspect caché qui existe même si on ne le voit pas. Ses deux faces sont inséparables, inextricablement liées même si habituellement on ne perçoit que la face stabilisée qu’on croit immuable, le côté « matière », oubliant le côté « psycho », laissant seul le poète se demander: « Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? »

 

La « psychomatière » qui constitue la base de l’univers se décline pour nous sous différents aspects qui vont des innombrables formes visibles et palpables qui nous entourent comme les pierres, les plantes, les animaux, nous, nos semblables, nos constructions… aux formes les plus subtiles comme les sensations, les sentiments, les pensées, les liens, l’âme et l’esprit, nos corps subtils mais aussi les programmes qui font tourner les planètes, pousser l’herbe et grandir les bébés, les connexions qui permettent la communication entre les micro-grains de matière…

Toutes ces formes visibles ou invisibles sont de même nature et émergent du même « vide quantique » qui nous entoure et qui lui aussi, est de même nature. Un vide très particulier puisqu’il est une immense banque de données virtuelles en perpétuel mouvement, un champ ou un espace fait d’énergie, de vibrations, de fréquences et donc d’informations en attente de réalisation…comme l’expliquait si bien Nikola Tesla.

 

Cette nouvelle vision de la physique est donc une physique du lien et de l’information. Grâce au réseau des connexions innombrables et invisibles, les petits grains de psychomatière d’une forme donnée peuvent si les conditions sont réunies, s’assembler, se combiner et une fois stabilisés, créer un programme qui rendra la réalité de cette forme différente. La psychomatière qui constitue notre corps, notre âme, notre esprit est notre nature, notre base, notre origine première.

 

Les courants de spiritualité et de sagesse l’affirment depuis des millénaires : La Vie est Intelligente, elle développe des stratégies et évolue dans le sens d’un plus grand bien.

La VIE sous sa forme la plus évoluée est une Conscience qui ne demande qu’à coopérer avec nous. Elle est en lien permanent avec nous et répond à nos intentions… si on veut bien se tourner vers Elle, être à l’écoute de son corps. Par ses découvertes sur l’infiniment petit, la physique quantique confirme ces intuitions.

 

Dans l’approche quantique de transformation de nos schémas limitants, le corps-psychomatière va recevoir des directives nouvelles. Sa capacité innée mais cachée à recevoir instantanément de nouvelles informations et à s’y adapter pour notre plus grand bien va être sollicitée. On mise sur une ré-information du système qui va créer instantanément par résonnance dans les corps, de nouveaux potentiels qui vont ensuite s’actualiser dans nos vies.

Au cours des séances de thérapie quantique, le corps-psychomatière va recevoir deux genres d’informations:

  • celles d’ordre psychique pour transformer les blocages indésirables qui sont d’origine mentale et/ou émotionnelle
  • celles d’ordre énergétique pour stimuler les ressources intérieures, les capacités innées de bonne santé corporelle, mentale, émotionnelle ou spirituelle, selon les besoins du consultant.

 

(*) Emmanuel Randsford est physicien et épistémologue. Dans ses ouvrages, il propose une vision originale du monde physique en ré-interprètant la physique quantique afin de faire une vraie place au psychisme et à l’esprit.